Sélectionner une page

Nous vivons dans un monde malade du petit moi…

Tel est le constat du Docteur québécois Serge Marquis, qui nous invite à faire notre introspection dans le livre du jour de Paranormale Entreprise : Pensouillard le hamster – Petit traité de décroissance personnelle.

 

Pensouillard le hamster

Mais une fois n’est pas coutume, c’est sur le ton de l’humour que ce médecin spécialiste de la gestion du stress en entreprise, propose d’observer nos mécaniques compulsives mentales pour nous aider à essayer de les désamorcer.

« La décroissance personnelle est la fraction de seconde au cours de laquelle vous prenez conscience que votre esprit est entièrement habité par des mots et des images contaminés par l’ego. C’est l’instant où l’attention surprend Pensouillard, alors qu’il monte dans sa roue (…) c’est la seconde la plus importante de toute votre vie et également la plus difficile à conquérir. Grâce à cet instant de conscience vous cesserez d’être l’esclave de Pensouillard. »

En gros, chacun d’entre nous est fortement investi dans un processus d’activité mentale qui n’a plus rien de naturel et surtout, qui est la base de beaucoup (si ce n’est toutes) des sources d’angoisse, de stress et de peurs dans nos vies.

Et ce processus mental, le médecin a choisi de le dédramatiser en utilisant l’image d’un hamster qui ne souhaite qu’une chose : que toute notre attention soit fixée sur sa course interminable dans sa roue, dans le but de nous faire oublier qu’il n’est qu’un outil et non notre maître.

C’est un sujet récurent par ici (voir l’article précédent : Jean pense… )

Ce livre donc, ne fait pas simplement que constater le phénomène, mais nous explique comment arrêter ce processus en réalité stérile, mais surtout extrêmement épuisant pour nos esprits qui vont devoir admettre une bonne fois pour toute que la folie de la croissance, de la concurrence et en définitive, de l’attaque de tout ce qui semble être extérieur à nous, n’a de pouvoir réel que parce qu’on veut bien l’accepter.

D’où l’utilité de commencer à envisager la décroissance personnelle, soit, un demi-tour complet par rapport à l’endroit où tous les Pensouillard du monde souhaitent nous faire aller et qui n’existe pas…

Un livre, donc, intéressant à découvrir :

 
[asa]B01CV0FHQ8[/asa]